• «Considérez le cannibalisme universel de la mer, dont toutes les créatures s'entre-dévorent, se faisant une guerre éternelle depuis que le monde a commencé.Considérez tout ceci, puis tournez vos regards vers cette verte, douce et très solide terre ; ne trouvez-vous pas une étrange analogie avec quelque chose de vous-même ? Car, de même que cet océan effrayant entoure la terre verdoyante, ainsi dans l'âme de l'homme se trouve une Tahiti pleine de paix et de joie, mais cernée de toutes parts par toutes les horreurs à demi connues de la vie. Ne poussez pas au large de cette île, vous n'y pourriez jamais retourner.» Epris de mer, d'aventures et d'horizons lointains, le narrateur s'embarque à bord d'un baleinier, le Péquod, dont le capitaine est le taciturne Achab. Sauvage, celui-ci s'appuie sur une jambe artificielle taillée dans l'ivoire d'une baleine. Sa jambe a été emportée par la terrible baleine blanche, Moby Dick. Depuis, Achab n'a qu'une idée en tête : voguer sur toutes les mers du globe à la recherche de Moby Dick, l'irréductible baleine. Et la lutte sera acharnée...

  • Jane Eyre

    Charlotte Bronte

    Découvrez Jane Eyre, le livre de Charlotte Brontë. D?où vient que nous revenions toujours à Jane Eyre avec le même attrait ? Avec le sentiment d?y trouver le romanesque porté à un degré de perfection ? Sans doute, le roman offre un concentré de ce que le genre peut offrir : l?histoire d?une formation, l?affrontement d?un être solitaire avec sa destinée, la passion, la peur, le mystère. Il répond à ce qu?attendait Stevenson de toute fiction digne de ce nom : la lecture en est absorbante et voluptueuse. Absorbante, son intrigue habilement machinée tient en haleine le lecteur au point que l?éditeur, dit-on, lorsqu?il reçut le manuscrit, ne put en interrompre la lecture. Voluptueuse aussi, cette « romance » qui noue inextricablement la passion et la peur. On dirait presque que Stevenson pense à Jane Eyre lorsqu?il évoque (dans l?essai consacré à l?art de la fiction) le souvenir envoûtant d?un livre qu?il a lu dans l?enfance : « il était question, nous dit-il, d?une haute et sombre demeure, la nuit, et de gens montant à tâtons un escalier seulement éclairé par une lumière venant de la porte ouverte d?une chambre ». Dès sa parution, en 1847, le roman a connu un immense succès. Même la reine Victoria le mentionne plusieurs fois dans ses notes de lectures L?excès est au coeur de la poétique du roman. Il opère une synthèse entre une forme de réalisme sombre, à la Dickens, le christianisme, son sens du mal, ses grands symboles, et le romantisme, héritier du courant gothique, cette « exploration littéraire des avenues de la mort » . Le personnage de Rochester est au carrefour de toutes ces influences : figure complexe de Satan, de Don Juan, de pécheur. La plus grande réussite de Charlotte Brontë est probablement d?avoir tiré d?elle-même, de cette soif qui « apprend l?eau », selon le mot d?Emily Dickinson, cette inoubliable figure de cavalier sombre, de maître hautain - ce parfait Adam.

  • Middlemarch

    George Eliot

    Middlemarch (1871-1872) est sans doute le plus beau roman de George Eliot, en tout cas son roman le plus complet (le sixième sur sept).
    Deux intrigues sentimentales principales, l'histoire des deux mariages de Dorothea et le mariage malheureux de Lydgate, jeune médecin ambitieux, avec la vulgaire Rosamond Vincy, se détachent sur un fond foisonnant de personnages et d'événements, d'épisodes intéressants, amusants, émouvants. Un des charmes de George Eliot est dans cette surabondance de détails.
    Nous avons fait figurer en préface un beau texte de Virginia Woolf sur George Eliot : « L'issue fut triomphale pour elle, quel qu'ait pu être le destin de ses créatures ; et quand nous nous rappelons tout ce qu'elle a osé, tout ce qu'elle a accompli, la façon dont, malgré tous les obstacles qui jouaient contre elle (le sexe, la santé, les conventions), elle a cherché toujours plus de savoir, toujours plus de liberté jusqu'au jour où le corps, accablé par son double fardeau, s'effondra, épuisé, nous devons poser sur sa tombe toutes les brassées de lauriers et de roses que nous possédons. »

  • En expédition vers le pôle Nord, Robert Walton adresse à sa soeur des lettres où il évoque l'étrange spectacle dont il vient d'être le témoin depuis son bateau : la découverte, sur un iceberg, d'un homme en perdition dans son traîneau. Invité à monter à bord, Victor Frankenstein raconte qu'il n'est venu s'aventurer ici que pour rattraper quelqu'un - qui n'est autre que la créature monstrueuse qu'il créa naguère, et qui s'est montrée redoutablement criminelle. Paru en 1818, Frankenstein est né deux ans plus tôt sur les bords du Léman, un jour où Lord Byron proposait à quelques amis, dont le poète Shelley et son épouse Mary, que chacun écrivît une histoire de spectre. Ce roman fantastique annonce la science-fiction et, depuis près de deux siècles, n'a cessé de susciter un sublime effroi - de terrifier, donc, mais surtout de séduire.

  • Oliver, jeune orphelin de neuf ans, part pour Londres, où il trouve refuge chez un brigand qui veut faire de lui son complice. Puis, Oliver rencontre un honnête homme, M. Brownlow, qui devient son protecteur. Grâce à lui, il découvre pourquoi le sort s'acharne contre lui : il est l'héritier d'un homme très riche, mais il a également un demi-frère jaloux qui veut s'approprier son argent.

  • Quand il embarque à dix-neuf ans, contre l'avis de son père, Robinson ignore encore l'incroyable destin qui l'attend. Seul rescapé d'un naufrage, perdu sur une île déserte, il va devoir apprendre à survivre au milieu d'une nature hostile... Inspiré d'une histoire vraie, un chef-d'oeuvre du roman d'aventures en version abrégée.

  • Dracula

    Bram Stoker

    Count Dracula's castle is a hellish world where night is day, pleasure is pain and the blood of the innocent prized above all. Young Jonathan Harker approaches the gloomy gates with no idea what he is about to face. And back in England eerie incidents are unfolding as strange puncture marks appear on a young woman's neck.

  • Orpheline de mère, seule avec un père âgé en mauvaise santé, Emma Woodhouse, vingt et un ans, ressent une certaine solitude lorsque son ancienne gouvernante et amie quitte le domaine de Hartfield. Pour se distraire, la jeune femme s'improvise alors entremetteuse et décide de marier Harriet Smith, sa protégée, qu'elle destine au vicaire de Highbury. Mais son inexpérience des coeurs et des êtres, ainsi que celle de ses propres émotions amoureuses - qu'elle sait à peine comprendre ou interpréter - la mèneront de surprises en désillusions. Ses stratégies et ses manigances n'apportant pas, de toute évidence, les résultats escomptés, Emma apprendra à ses dépens que l'amour et les sentiments ne se commandent pas...
    Publié anonymement en 1816, Emma, roman brillant devenu un classique de la littérature anglaise, dépeint avec humour et une grande finesse psychologique le petit monde provincial dans lequel Jane Austen elle a elle-même passé toute sa vie.

  • Une nouveauté chez Gallimard Jeunesse.

    David Copper?eld, écrivain reconnu et mari comblé, se penche à travers ses mémoires sur sa jeunesse tourmentée : le remariage malheureux de sa mère, son décès, la terrible pension Salem, un premier emploi misérable... Recueilli par une tante fortunée, il tente de trouver sa place dans une société où les bonnes âmes sont une proie rêvée pour arrivistes et malfaisants de tous poils...

  • Depuis quand une jeune fille a-t-elle besoin qu'on lui dicte sa conduite ? Si elle s'est laissé persuader trop jeune de rompre ses fiançailles, Anne Eliott n'est plus dupe. Et lorsque son ancien amant réapparaît, auréolé de gloire, l'heure n'est pas à l'indécision. Pour Anne, il est temps de faire fi des convenances et de la vanité de son entourage !

  • Par sa gaucherie, ses rêveries naïves et son engouement pour les vieux châteaux, Catherine Morland semble loin des modèles de vertu. Mais si cette jeune Bovary délicatement british n'a rien d'une héroïne, c'est que Jane Austen s'amuse ! Et nous emporte, d'une plume malicieuse, d'un bout à l'autre du plus moderne des romans austeniens.

  • Lady Susan

    Jane Austen

    Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle sans scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s'amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question...
    Grande dame du roman anglais, Jane Austen trace le portrait très spirituel d'une aventurière, dans la lignée des personnages d'Orgueil et préjugé et de Raison et sentiments.

  • Ivanhoe

    Walter Scott

    Ivanhoé (1819) raconte comment, sur fond de croisade où est parti le roi Richard Coeur de lion et pendant laquelle son frère Jean sans Terre s'est emparé du pouvoir, le roi légitime, aidé par le jeune chevalier Ivanhoé, par Robin Hood et par les saxons, reconquiert le pouvoir usurpé par les Normands, au cours de péripéties comme le grand tournoi d'Ashby ou le siège du château de Torquilstone.
    Ce roman historique est aussi un roman d'amour entre Ivanohé et Rowena, à quoi s'ajoute la belle figure de Rébecca, qui, à la fin du récit, choisit l'exil pour fuir les persécutions antisémites.

  • Recueillie son oncle, il lui faut faire bonne figure. Entre frustrations et vexations, que sera-t-elle prête à sacrifier pour être acceptée dans le monde enjôleur de ses cousins ? Roman d'apprentissage précurseur, Mansfield Park est le plus surprenant des romans de Jane Austen.

  • Dorian Gray is young and extremely handsome. When artist Basil Hallward paints a picture of him, Dorian declares youth the only thing worth having. What if his portrait grew old and ugly and he didn't ? He would gladly give his soul in exchange for eternal beauty...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Shirley

    Charlotte Bronte

    La province du Yorkshire subit en 1812, la première dé- pression industrielle de l'Histoire. Dans la petite paroisse de Briarfield, plusieurs destins vont se croiser. La jeune Caroline Helstone, fille du pasteur, est éprise de son cousin Robert Moore, manufacturier dont les filatures tournent à vide, nullement intéressé par un mariage peu lucratif... jusqu'à l'arrivée dans la ville voisine, Shirley Keeldar, une héritière vive et entreprenante, dont le ca- ractère charmera plus d'un habitant du Yorkshire ...

  • New-York, milieu du XIXe siècle. Catherine Sloper est une jeune fille sans grande beauté et à l'esprit simple, mais elle est l'unique héritière du docteur Sloper qui a acquis une fortune importante. Lors d'un bal, elle rencontre le beau Morris Townsend. Il la courtise, elle tombe amoureuse et jure de l'épouser... Mais tiendra-t-elle son engagement, contre l'avis de son père qui menace de la déshériter, et le jeune homme est-il vraiment sincère ? Amour, argent et faux-semblants ; Washington Square, publié en 1881, dresse le portrait d'une société figée à l'aube d'une ère nouvelle.

  • Daisy Miller

    Henry James

    Daisy miller est jeune, belle et riche, mais son indépendance et ses manières excentriques d'américaine choquent la vieille société européenne qui lui ferme ses portes.
    Toujours accompagnée de giovanelli, un jeune mondain chasseur de dots, elle compromet sa réputation avec désinvolture. même winterbourne, son meilleur ami, ne croit plus à son innocence. un soir, alors qu'elle contemple le clair de lune au pied du colisée, elle contracte une maladie mortelle... un admirable portrait d'une femme libre dans une société engoncée dans ses préjugés.

  • HarperCollins is proud to present its range of best-loved, essential classics.
    ''It is a truth universally acknowledged, that a single man in possession of a good fortune, must be in want of a wife.'' Austen''s best-loved tale of love, marriage and society in class-conscious Georgian England still delights modern readers today with its comedy and characters. It follows the feisty, quick-witted Elizabeth Bennet as her parents seek to ensure good marriages for her and her sisters in order to secure their future. The protagonists Darcy and Elizabeth learn much about themselves and those around them and Austen''s expertly crafted comedy characters of Mrs Bennet and Mr Collins demonstrate her great artistry as a writer.

  • Collects some of Poe's short fiction, poetry, and critical writings, including "The Raven," "Eldorado," "The Masque of the Red Death," and "Ligeia."

    Ajouter au panier
    En stock
  • «Heurs et malheurs de la célèbre Moll Flanders, qui naquit à Newgate, et, pendant une vie continuellement variée qui dura soixante ans, en plus de son enfance, fut douze ans une catin, cinq fois une épouse (dont une fois celle de son propre frère), douze ans une voleuse, huit ans déportée pour ses crimes en Virginie, et enfin devint riche, vécut honnête et mourut pénitente.
    D'après ses propres mémorandums».

    Trad. de l'anglais par Marcel Schwob et révisé par Francis Ledoux. Préface de Dominique Fernandez.

  • The eerie stories of Edgar Allan Poe remain amongst the most influential works of American fiction. The celebrated tales found in this collection include two of the finest detective stories - "Murders in the Rue Morgue" and "The Purloined Letter" - and others that will make your hair stand on end.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Agnes Grey

    Anne Bronte

    Un classique de la littérature anglaise en édition collector Élevée au sein d'une famille unie mais pauvre - qui n'est pas sans rappeler la fratrie Brontë -, Agnès Grey, 18 ans, fille d'un pasteur d'un village du nord de l'Angleterre, décide de tenter sa chance dans le monde en se faisant gouvernante. Trop discrète et inexpérimentée, elle est vite confrontée à la dure réalité dès son arrivée chez la famille Bloomfield.
    Désarmée face à l'indiscipline des enfants gâtés dont elle a la garde, et à l'indifférence cruelle des adultes, elle est renvoyée au bout de quelques mois. Dans l'obligation de subvenir à ses besoins, elle trouve alors un emploi chez les Murray. Les jours passent, avec leur lot de monotonie et de difficultés, jusqu'à l'arrivée du nouveau pasteur, Mr Weston...
    Chronique réaliste à la première personne, non dénuée de satire, Agnes Grey est largement inspiré de l'expérience de gouvernante d'Anne Brontë dans l'Angleterre provinciale de son siècle.

  • HarperCollins is proud to present its range of best-loved, essential classics.
    ''Is Mr. Heathcliff a man? If so, is he mad? And if not, is he a devil?'' Set on the bleak moors of Yorkshire, Lockwood is forced to seek shelter at Wuthering Heights, the home of his new landlord, Heathcliff. The intense and wildly passionate Heathcliff tells the story of his life, his all-consuming love for Catherine Earnshaw and the doomed outcome of that relationship, leading to his revenge.
    Poetic, complex and grand in its scope, Emily Bronte''s masterpiece is considered one of the most unique gothic novels of its time.

empty