• Rentré aux États-Unis après des années d'absence, Bill Bryson a redécouvert ses concitoyens et les a décrits dans American Rigolos (PBP n° 467) ; mais il a aussi voulu faire un retour à la nature en s'attaquant à l'Appalachian Trail, un sentier qui serpente sur 3 500 kilomètres, du Maine à la Géorgie. Dans cette aventure qui mêle histoire naturelle et histoires drôles, il s'est choisi pour compagnon de marche son vieux copain d'école, Stephen Katz, l'un des personnages de Ma fabuleuse enfance dans l'Amérique des années 1950 (PBP n° 775).

  • Posez une question, Bryson y répond dans ce livre, clair, synthétique, vivant, truffé d'anecdotes, qui conjugue avec bonheur science et sourire. Vous y apprendrez sans efforts par quels hasards, traits de génie, intuitions, déductions, expérimentations, débats, les hommes en sont arrivés à connaître le monde tel qu'ils le connaissent aujourd'hui. Tout y est (ou presque) de l'histoire des sciences, de notre planète et de l'univers. Un merveilleux compagnon, dont la lecture devrait être recommandée à tous les collégiens. et à leurs parents !Ce livre a été un best-seller en France et dans le monde entier. Il a reçu le prestigieux prix Aventis du meilleur livre de vulgarisation scientifique et l'Union européenne lui a décerné le prix Descartes pour la communication scientifique.

  • Rendu célèbre par ses récits de voyage et son humour, l'Américain Bill Bryson entreprend dans ce nouveau livre le plus extraordinaire des périples : surpris d'apprendre qu'on pourrait acheter tous les composants chimiques de notre organisme pour cinq dollars dans une quincaillerie, il décide d'explorer le corps humain et d'en percer les secrets.

  • Ayant découvert que ce qui s'était passé dans le monde depuis deux siècles s'était retrouvé sous forme d'objets et de rituels quotidiens dans notre intérieur, le plus drôle des écrivains voyageurs américains fait le tour de sa maison pour nous raconter cette grande aventure du génie humain - de l'invention de la tapette à souris à la conception de la tour Eiffel, de la saga des acariens à celle des milliardaires. Une histoire de l'envers du décor.

  • L'Australie n'est pas seulement célèbre pour ses kangourous, ses drag-queens et ses surfeurs. On y trouve aussi les bestioles les plus voraces et venimeuses du globe, des déserts où mieux vaut ne pas s'aventurer pour un petit besoin, et puis de drôles de gens persuadés que vous les prenez pour des ploucs du bout des antipodes. Bill Bryson, l'illustre auteur chez Payot de Motel Blues et American Rigolos, aimerait ressembler à Indiana Jones plutôt qu'à Mister Bean.
    Le voici donc surarmé de courage pour sillonner l'Australie et en aborder les thèmes les plus divers : sa flore, sa faune et sa population, mais aussi l'histoire très singulière de son exploration et de sa colonisation, sans oublier la question aborigène, car si une plume aussi caustique traite d'un sujet aussi grave, c'est pour mieux nous en révéler toutes les aberrations.

  • « Je ne sais pas si vous allez me croire... » (Bill Bryson).

    « Les Américains ont produit plus de prix Nobel que le reste du monde réuni. Et pourtant, selon un sondage, 13 % des Américaines sont incapables de dire si elles portent leur slip sous ou sur leurs collants. » De retour aux États-Unis après avoir vécu vingt ans en Angleterre, Bill Bryson va d'étonnement en étonnement. Rien n'échappe à son irrésistible sens de l'humour et de l'observation, mais pas non plus à son manque de sens pratique : l'administration, les supermarchés, la publicité, les séries télé, l'informatique, le jardinage, les créatures de la forêt, son coiffeur, et jusqu'à Mrs. B., sa propre femme, une Britannique (un peu trop) vite devenue une parfaite Américaine...

  • Entre récit de voyage, peinture de société et expériences loufoques, cet impertinent et savoureux portrait de l'Angleterre des années 1990 (épicé de flash-backs dans les années 1970) a consacré Bill Bryson comme le plus british des écrivains américains. 

  • "Je suis né à Des Moines. Ce sont des choses qui arrivent. Quand on naît à Des Moines, ou bien on accepte la situation sans discuter, on se met en ménage avec une fille du coin nommée Bobbi, on se trouve du travail à l'usine Firestone et on vit là jusqu'à la fin des temps ; ou bien on passe son adolescence à se plaindre à longueur de journée que c'est un trou et qu'on n'a qu'une envie, en partir, et puis on se met en ménage avec une fille du coin nommée Bobbi, on se trouve du travail à l'usine Firestone et on vit là jusqu'à la fin des temps." Avec ce livre Bill Bryson replonge tout au fond de l'Amérique profonde, celle de son enfance, dont il va sillonner une quarantaine d'États au volant d'une vieille Buick prêtée par sa mère. De ce voyage il rapportera un portrait à hurler de rire... et bien plus sérieux qu'il n'y paraît.

  • Lorsque Bill Bryson naît en 1951 à Des Moines, capitale de l'Iowa, 90% des Américains possèdent déjà un réfrigérateur. Au cours de cette décennie heureuse, il leur sera répété que tout ou presque est bon pour la santé, la cigarette, le DTT et les retombées radioactives... Dans cette patrie de superhéros, le petit Bill déniche un vieux pull sur lequel est cousu un éclair : le voilà enfin doté de superpouvoirs, et ça tombe bien parce qu'il rêvait de porter son slip au-dessus de son pantalon, comme Superman !

    Tout en racontant son enfance, Bryson nous régale d'une chronique des années 1950 aussi drôle que tendre. Gags à chaque page sur le quotidien d'un petit garçon de la middle class dans le Middle West, mais par-delà le fou rire ce portrait d'une superpuissance trop sûre d'elle nous fait méditer sur le déclin de l'empire américain.

  • Que sait-on réellement sur Shakespeare, qui n'a laissé que quatorze mots de sa main ? Campant avec sa truculence habituelle le décor de l'Angleterre de la fin du XVIe siècle, Bryson nous ramène à l'homme qu'a pu être le dramaturge et nous en apprend beaucoup sur un personnage aussi mystérieux. Surtout, notre écrivain-voyageur de l'Iowa nous transporte au coeur d'une oeuvre universelle qui demeure la plus belle preuve de l'existence de Shakespeare.

  • The ultimate eye-opening journey through time and space, A Short History of Nearly Everything is the biggest-selling popular science book of the 21st century, and reveals the world in a way most of us have never seen it before.

  • Ahead lay almost 2,200 miles of remote mountain wilderness filled with bears, moose, bobcats, rattlesnakes, poisonous plants, disease-bearing tics, the occasional chuckling murderer and - perhaps most alarming of all - people whose favourite pastime is discussing the relative merits of the external-frame backpack.

  • In 1993, before leaving his much-loved home in North Yorkshire to move back to the States for a few years with his family, Bill Bryson insisted on taking one last trip around Britain, a sort of valedictory tour of the green and kindly island that had so long been his home.

  • L'auteur américain de tant de chroniques drôlissimes sur ses compatriotes d'aujourd'hui s'intéresse à ceux du passé dans ce livre pour lequel il a été élu outre-Manche meilleur auteur de non-fiction : avec pour point de départ la traversée de l'Atlantique par Lindbergh, le 21 mai 1927, et au travers d'innombrables destins personnels, son récit est tout à la fois un portrait loufoque sur cinq mois des États-Unis d'avant la Grande Dépression, une collection d'événements et d'inventions ayant bouleversé le monde (cinéma parlant, télévision, etc.), ainsi qu'une évocation de problématiques toujours très actuelles (climat et bulles spéculatives, présidents étranges et tueurs fous...). 

  • Down under

    Bill Bryson

    It is the driest, flattest, hottest, most desiccated, infertile and climatically aggressive of all the inhabited continents and still Australia teems with life - a large portion of it quite deadly. In fact, Australia has more things that can kill you in a very nasty way than anywhere else.

    Ignoring such dangers - and yet curiously obsessed by them - Bill Bryson journeyed to Australia and promptly fell in love with the country. And who can blame him? The people are cheerful, extrovert, quick-witted and unfailingly obliging: their cities are safe and clean and nearly always built on water; the food is excellent; the beer is cold and the sun nearly always shines. Life doesn't get much better than this...

  • Twenty years ago, Bill Bryson went on a trip around Britain to celebrate the green and kindly island that had become his adopted country. The hilarious book that resulted, Notes from a Small Island , was taken to the nation''s heart and became the bestselling travel book ever, and was also voted in a BBC poll the book that best represents Britain.Now, to mark the twentieth anniversary of that modern classic, Bryson makes a brand-new journey round Britain to see what has changed. Following (but not too closely) a route he dubs the Bryson Line, from Bognor Regis to Cape Wrath, by way of places that many people never get to at all, Bryson sets out to rediscover the wondrously beautiful, magnificently eccentric, endearingly unique country that he thought he knew but doesn''t altogether recognize any more. Yet, despite Britain''s occasional failings and more or less eternal bewilderments, Bill Bryson is still pleased to call our rainy island home. And not just because of the cream teas, a noble history, and an extra day off at Christmas. Once again, with his matchless homing instinct for the funniest and quirkiest, his unerring eye for the idiotic, the endearing, the ridiculous and the scandalous, Bryson gives us an acute and perceptive insight into all that is best and worst about Britain today.

  • Le biographe veut " prendre la mesure de ce que les archives nous apprennent réellement sur Shakespeare ", lequel n'a laissé en effet que quatorze mots de sa main ! Tout en reconstituant avec truculence le décor de l'Angleterre de la fin du XVIe siècle, Bryson nous ramène à l'homme qu'a pu être Shakespeare, et l'on finit par en apprendre beaucoup sur un personnage aussi mystérieux.

  • Presenting a tour of English from its mongrel origins to its status as the world's most-spoken tongue; its apparent simplicity to its deceptive complexity; its vibrant swearing to its uncertain spelling and pronunciation, this book covers curious eccentricities that make it as maddening to learn and as flexible to use.

  • Anglais Made in America

    Bill Bryson

    In Made in America, Bryson tells the story of how American arose out of the English language, and along the way, de-mythologizes his native land - explaining how a dusty desert hamlet with neither woods nor holly became Hollywood, how the Wild West wasn't won, why Americans say 'lootenant' and 'Toosday', how they were eating junk food long before the word itself was cooked up.

  • The extraordinary Bill Bryson takes us from the Big Bang to the dawn of science in this book about basically everything.Ever wondered how we got from nothing to something?br>Or thought about how we can weigh the earth?br>Or wanted to reach the edge of the universe?Uncover the mysteries of time, space and life on earth in this extraordinary book - a journey from the centre of the planet to the dawn of the dinosaurs, and everything in between. And discover our own incredible journey, from single cell to civilisation, including the brilliant (and sometimes very bizarre) scientists who helped us find out the how and why.Adapted from A Short History of Nearly Everything, the ground-breaking bestseller, this book is stunningly illustrated throughout, and accessible for all ages ************************************************************************Reviews for A Short History of Nearly Everything:''It''s the sort of book I would have devoured as a teenager. It might well turn unsuspecting young readers into scientists.'' Evening Standard''I doubt that a better book for the layman about the findings of modern science has been written'' Sunday Telegraph ''A thoroughly enjoyable, as well as educational, experience. Nobody who reads it will ever look at the world around them in the same way again'' Daily Express ''The very book I have been looking for most of my life'' Daily Mail>

  • Twenty years ago, Bill Bryson went on a trip around Britain to celebrate the green and kindly island that had become his adopted country. The hilarious book that resulted, Notes from a Small Island, was taken to the nation's heart and became the bestselling travel book ever, and was also voted in a BBC poll the book that best represents Britain.Now, to mark the twentieth anniversary of that modern classic, Bryson makes a brand-new journey round Britain to see what has changed.

    Following (but not too closely) a route he dubs the Bryson Line, from Bognor Regis to Cape Wrath, by way of places that many people never get to at all, Bryson sets out to rediscover the wondrously beautiful, magnificently eccentric, endearingly unique country that he thought he knew but doesn't altogether recognize any more. Yet, despite Britain's occasional failings and more or less eternal bewilderments, Bill Bryson is still pleased to call our rainy island home. And not just because of the cream teas, a noble history, and an extra day off at Christmas.

    Once again, with his matchless homing instinct for the funniest and quirkiest, his unerring eye for the idiotic, the endearing, the ridiculous and the scandalous, Bryson gives us an acute and perceptive insight into all that is best and worst about Britain today.

  • After nearly two decades in England, Bill Bryson returned to the country of his birth. Gathered here are 18 months' worth of his "Mail on Sunday" columns about that strange phenomena, the American way of life, in which he brings his bemused wit to bear on one of the world's craziest countries.

  • Bill Bryson describes himself as a reluctant traveller, but even when he stays safely in his own study at home, he can't contain his curiosity about the world around him. This book is his quest to understand everything that has happened from the Big Bang to the rise of civilization.

empty